Les "Soucoupes Volantes" sont réelles! fin
Page d'accueil | Forum | Portail | Tchat | Rechercher | Actualité | Témoignages ovni | Vidéo ovni | Signaler un problème | Contacter le responsable

Heure et Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Editorial

Ce site sérieux présente avec pédagogie et pragmatisme les éléments les plus solides et vérifiables sur le phénomène Ovni et ses implications.

Devenir fan du site

 

Le forum de discussion du site (Les Mystères des Ovnis)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Liens

  • ovni et vie extraterrestre
  • RRO.org
  • Baseovni(temoignages)
  • Forum sur les ovnis
  • rimarchives.free
  • ufoinfo
  • Les Repas Ufologiques
  • Fédération Française d’Ufologie
  • ufocasebook.com
  • photovni.free
  • ovni
  • http://
  • http://
  • ZeBlog
  • Wikio

    Partenaires

    Partenaires

    Syndicalisation

    Traduction du site

    Choose your language please:

    Livre d'or et contact

    Un petit message sur le livre d'or fait toujours plaisir:

    Livre d'or du site

    Sondage

    Newsletters

    Inscription

    Recherche

    Rechercher sur le site :

    Compteurs

  • 1048816 visiteurs aujourd'hui
  • 1941099 visites depuis le 01/06/06
  • 158 billets
  • Bookmark and Share

    Derniers commentaires

    Grazr

    Derniers sujets du forum

    Grazr

    Fils RSS

    Les "Soucoupes Volantes" sont réelles! fin

    Recommander ce site :: Imprimer cette page:: Par ovni :: 18/10/2008 à 22:33

    D'autres pilotes de ligne aérienne avaient rapporté des disques volants filant le long des routes aériennes, bien qu'aucun de ceux que je connaissait n'avait décrit un engin en forme de projectile. Chiles et Whitted ont insisté sur le fait que l'engin mystérieux n'était pas un disque, et le rapport du terrain de Robbins confirmait ce point. Engins construits par l'homme ou pas, il semblait assez certain qu'il y avait plus d'un type de soucoupe.

    Plus j'étudiais les évidences, plus difficile cela devenait de croire que c'était un engin terrestre. Un engin à fusée sans ailes exigerait une puissance de réaction énorme pour se maintenir en l'air. Même nos derniers bombardiers à réaction ne pouvaient pas aprocher ses capacités de manoeuvre.

     

    Reprenant le rapport préliminaire du Projet "Saucer", j'ai trouvé des fortes indications de ce que l'Armée de l'Air a été inquiète. Dans leur recherche, les équipes du projet avaient examiné 225 programmes de vol militaires et civils. Après neuf mois, ils ont rapporté que l'objet mystérieux n'était aucunement un avion conventionnel.

    Le 27 Avril 1949 l'Armée de l'Air a admis que le Projet "Saucer" n'a pas réussi à trouver la réponse. Le "vaisseau spatial" a été officiellement listé comme "non identifié."

     

    "Mais le terrain de Wright travaille toujours sur ce cas," m'a dit un officier de l'Armée de l'Air. Chiles et Whitted sont des pilotes responsables, et McKelvie a la réputation de faire des rapports soigneux. Même sans la confirmation du terrain de Robbins, personne ne pourrait douter de ce qu'ils aient vu quelque chose."

    Le "vaisseau spatial" de Chiles-Whitted n'était pas le premier de ce genre à avoir été rapporté. Un autre avion sans ailes a été aperçu en Août 1947, par deux pilotes pour de l'Alabama Flying Service. C'était chez Bethel, Alabama, juste aprés le coucher du soleil, quand un engin sans ailes noir énorme avait traversé leur chemin de vol. Silhouetté contre le ciel de soirée il est apparu plus grand qu'un C-54. Les pilotes n'ont vu aucun aile, moteur, ou échappement de réacteur.

     

    En manoeuvrant derrière l'engin mystérieux, ils ont essayé de le suivre. Mais à leur vitesse de 170 miles par heure ils ont été distancés rapidement. Des vérifications soigneuses ont montrée qu'il n'y avait eu là aucun autre avion proche qui pourrait avoir été pris pour cet engin étrange.

     

    Le jour du nouvel an 1948, un objet en forme de fusée similaire a été aperçu à Jackson, dans le Mississippi. Il avait d'abord été vu par un ancien pilote de l'Armée de l'Air et son passager, et plus tard par des témoins au sol. Avant que le pilote ne puisse commencer à s'en rapprocher, le vaisseau étrange sans ailes a filé. Accélérant de 200 à 500 miles par heures il a vite disparu.

     

    Sans compter que ces deux cas, déjà dans les dossiers, j'avais eu les tuyaux que Purdy m'avait envoyé. Un vaisseau sans ailes était censé avoir été vu trois ou quatre jours avant observation de Chiles et Whitted; comme la chose qu'ils ont rapportée, l'engin non identifié était un "vaisseau spatial" avec deux rangées de hublots mais se déplaçant à une vitesse encore plus élevée. D'abord je me suis heurté à un mur en tentant de vérifier cette histoire. Puis j'ai trouvé une piste confirmant que c'était un rapport étranger. Il s'est finalement avéré provenir de la Haye.

     

    Le tuyau avait été bon. Cet engin à deux niveaux et sans ailes avait été aperçu le 20 Juillet 1948 - quatre jours avant le cas des Easern Airlines. Les témoins l'avaient rapporté à une altitude élevée, se déplaçant à la vitesse fantastique.

     

    Tout en travaillant sur ce rapport, j'ai vérifié un autre tuyau. Nous avions entendu une rumeur d'un vaisseau spatial observé au terrain de Clark, dans les îles Philippines. Bien que je n'aie pas appris la date, j'ai constaté qu'il y avait une telle observation dans les dossiers.

     

    (Dans le rapport final du Projet "Saucer", la tentative d'expliquer par des raisons triviales cette observation était d'une difficulté visible. Analysant ce cas, le numéro 206, l'Armée de l'Air a indiqué: "si les faits sont corrects, il n'y a aucune explication astronomique. Quelques points favorisent l'hypothèse du météore de journée - couleur neige-blanche, vitesse plus rapide qu'un jet, bruit fort, similitude du tracé dans le ciel et l'heure. Mais la tactique, si elle a vraiment exécutée, s'opposer à cela énergiquement: les manoeuvres dans et hors des bancs de nuage, des virages à 180 degrés ou de plus. Probablement c'étaient des illusions, provoquées en voyant l'objet par intermittence par des nuages. L'impression d'un fuselage avec des fenêtres pourrait plus facilement avoir été un fruit de l'imagination."

     

    (avec cette conjecture, le Projet "Saucer" a considéré cette observation comme ayant officiellement reçue une réponse. Le cas du vaisseau spatial de la Haye était non expliquée.)

     

    En suivant les rapports de Jackson et de Bethel, j'ai parlé avec deux fonctionnaires de l'administration civile de l'aéronautique. Un de ces derniers était Charley Planck qui gérait les relations publiques. J'ai constaté que les pilotes concernés avaient de bons dossiers; les hommes du C.A.A. qui les ont connus ont réfuté la théorie du canular.

     

    "Charley, il y a une rumeur qu'on a ordonné aux pilotes de lignes aériennes ne pas parler," ai-je dit à Planck.

     

    "Vous savez quelque chose là dessus?"

     

    "Vous voulez dire ordonné par l'Armée de l'Air ou les compagnies?" a-t-il dit.

     

    "L'Air Force et la C.A.A."

     

    "Si la C.A.A. est mêlé à cela, c'est à un niveau supérieur," a dit Charley. "Je pense qu'il est plus probable que c'est les Compagnies - avec ou sans un coup de pouce de l'Armée de l'Air. "

     

    Tandis que nous parlions, un fonctionnaire d'une autre agence est entré. Puisque la piste qu'il m'a donnée était confidentielle, je l'appellera Steve Barrett. Je connaissait assez bien Steve. Nous avions tous deux été pilotes avec le service de la formation; nos chemins s'étaient croisé pendant la guerre, et je le voyais de temps en temps aux aéroports autour de Washington.

     

    Quand l'alarme sur les soucoupes volante a été donnée au début, Steve avait été dégoûté. Les "fichus imbéciles essayant d'obtenir de la publicité," grommelait-il. "Comment les Américains croient à cette farce! Même l'Armée de l'Air a la frousse."

     

    Ainsi j'ai été un peu étonné qu'il pensait maintenant que les disques étaient réels.

    "Qu'est ce qui vous a convaincu?" ai-je demandé.

     

    "Les rapports radar," a dit Steve. "J connais une demi-douzaine de cas où ils ont dépisté les choses. On était au Japon. La chose s'élevait si rapidement que personne n'avait cru le radariste au début. Alors ils ont reçu encore plus de rapports. Un autre venait du Canada. Il y avait un cas au Nouveau Mexique, et je pense qu'un destroyer de la Navy a dépisté une soucoupe dans l'Atlantique Nord."

     

    "Qu'est ce qu'ils ont découvert?" dit Charley Planck.

     

    Steve a haussé les épaules. "Je ne connais pas toutes les réponses. Quoi que ce soit, ces choses peuvent aller vite comme l'enfer."

     

    J'ai eu l'impression qu'il ne disait pas tout ce qu'il voulait dire, j'ai attendu jusqu'à ce qu'on en ait fini avec Charley, et puis j'ai descendu le hall avec lui.

     

    "Vous pensez que les soucoupes sont des missiles guidés?" ai-je demandé.

     

    "Si je pensais cela, je ne parlerais pas," a-t-il dit catégoriquement. "Ce n'est pas pour vous vexer. Mais je suis engagé depuis l'année dernière pour un certain travail secret dans l'électronique, et cela pourrait être employé d'une manière quelconque avec les missiles guidés."

     

    "Je ne savais pas cela, Steve."

     

    "C'est OK," il a dit. "Je ne me m'inquiète pas de parler, parce que je ne puis pas croire que les soucoupes sont des missiles guidés. Peut-être quelques unes des choses aperçues dehors dans le sud-ouest ont été nos fusées d'essai, mais cela n'explique pas les rapports de radar au Canada et au Japon."

     

    "J'avais déjà entendu parler d'un cas radar dans le Labrador," ai-je dit à Steve. Il m'a regardé rapidement.

    "D'où tenez vous cela?"

     

    "True m'en a fait part," ai-je dit.

     

    "Ils ont eu un certain mal à détecter ces choses, elles manoeuvrent si vite," a dit Steve. "Cela semble fou, mais on m'a dit qu'ils atteignent plus de dix mille milles à l'heure."

    "Vous le croyez? "

     

    "Et bien, ce n'est pas impossible. Ces soucoupes ont été dépistées à environ cinquante milles d'altitude, où il n'y a pas beaucoup de résistance. "

     

    La porte de l'ascenseur s'est ouverte. Steve a attendu jusqu'à ce que nous ayons été en dehors du Bâtiment du Commerce.

     

    "Il y a une autre chose qui me frappe," a-t-il dit. "A moins que les gars des radars ne soient pas bien dans leur têtes, certaines de ces soucoupes sont énormes. Je ne peut tout simplement pas voir comment un missile guidé ferait cinq cents pieds de diamètre." Il s'est arrêté pendant un moment. "Je suppose que ceci va vous paraître dingue - "

     

    J'ai dit: "vous pensez qu'ils sont interplanétaires."

     

    Steve fut rapidement sur la défensive. "Je ne suis pas encore convaincu, mais cd n'est pas aussi fou que cela semble."

     

    Sans mentionner de noms, je lui ai parlé au sujet du concepteur d'avion et des pilotes de ligne aérienne.

    "Ils sont en bonne compagnie," dit Steve. "Vous connaissez l'Air Institute?"

     

    "Sur - l'école de l'Air Force à Montgomery."

     

    "Il y a six mois, je parlais avec un officier instructeur là bas." Steve m'a regardé, mortellement sérieux. "Il m'a dit qu'ils enseignent maintenant que les soucoupes sont probablement des vaisseaux spatiaux."

    http://ufologie.net/books/fsar08f.htm#doc


    Trackbacks

    Pour faire un trackback sur ce billet : http://ovni.zeblog.com/trackback.php?e_id=359779
    Bookmark and Share :: Contacter l'admin ::Recommander ce site par mail :: Imprimer ::

    Commentaires

    Bonjour, Vous pouvez laisser ici votre commentaire sur cet article. Attention, merci de rester sérieux dans vos commentaires. Les insultes sont strictement interdites de même que l'écriture en SMS et les fautes volontaires. Vous êtes seul et unique responsable des propos tenus sur ce site. L'adresse IP de vos commentaire est enregistrée et archivée

    Related Posts with Thumbnails
    Aucun commentaire pour le moment.

    Ajouter un commentaire

    Nom ou pseudo :


    Email (facultatif) :


    Site Web (facultatif) :


    Commentaire :


     
    ovni, ufo, ufologie, paranormal, forum